USB 3.1 Gen 2 Type-C bat des records de vitesse

L'USB 3.1 Gen 2 offre les débits 2 fois plus élevé que ceux de l'USB 3.0, elle approche les 700 Mo/s pour notre premier test dans des conditions réelles d’utilisation.
Le port USB 3.1 Gen 2 Type C ultra-rapide L'USB 3.1 Gen 2 offre les débits 2 fois plus élevé que ceux de l'USB 3.0, elle approche les 700 Mo/s pour notre premier test dans des conditions réelles d’utilisation. Lors d’un prochain achat d’un ordinateur portable (Laptop) ou d’une machine de bureau (Desktop), il faudra être vigilant sur les ports USB. En effet, le connecteur USB Type-C commence timidement à arriver mais comporte un piège au niveau de l’interface USB. Cette dernière se décline dans sa nouvelle version 3.1 en deux variantes baptisées Gen1 (l’équivalent de l’USB 3.0 avec un débit…

User Rating: 4.65 ( 1 votes)

Le port USB 3.1 Gen 2 Type C ultra-rapide

La nouvelle interface USB 3.1 Gen2 bat des records de vitesse

L’USB 3.1 Gen 2 offre les débits 2 fois plus élevé que ceux de l’USB 3.0, elle approche les 700 Mo/s pour notre premier test dans des conditions réelles d’utilisation.

Lors d’un prochain achat d’un ordinateur portable (Laptop) ou d’une machine de bureau (Desktop), il faudra être vigilant sur les ports USB. En effet, le connecteur USB Type-C commence timidement à arriver mais comporte un piège au niveau de l’interface USB. Cette dernière se décline dans sa nouvelle version 3.1 en deux variantes baptisées Gen1 (l’équivalent de l’USB 3.0 avec un débit théorique de 5 Gbits/s) et Gen2. Cette dernière est particulièrement intéressante car elle offre un débit de 10 Gbit/s, soit le double de l’USB 3.0. Mais encore faut-il être sûr que l’ordinateur en soit doté car, par exemple sur le MacBook 12 pouces d’Apple, la présence d’un port USB Type-C ne suffit pas. C’est pourquoi il existe un logo pour clarifier la situation qui mentionne soit « SuperSpeed 10 Gbps », soit plus simplement « SS 10 ».

Ainsi, nous avons constaté la présence du logo « SS 10 » sur les nouveaux PC tout-en-un Zen AIO S d’Asus.




Seuls Sandisk er LaCie ont annoncés des SSD portable qui seront doté de cette interface (USB 3.1 Gen 2 Type-C). Nous avons ainsi au à notre disposition le SSD portable Extreme 900 qui, selon le constructeur, offre un débit maximal de 850 Mo/s. Ce périphérique est livré avec un câble USB Type-C, mais aussi avec un câble USB traditionnel. Nous avons ainsi pu le tester en USB 3.1 et en USB 3.0 avec le PC tout-en-un Zen AIO S Z220IC d’Asus.

 

Avec le test de rapidité CrystalDiskMark, nous constatons effectivement que les débits augmentent d’environ 79% entre l’USB 3.1 Gen2 et l’USB 3.0, tant en lecture qu’en écriture. Ce n’est pas le double mais la nouvelle interface USB bat des records de rapidité.

Moins contraignant, le test ATTO nous a même permis d’atteindre des débits de 823 Mo/s en lecture et 799 Mo/s en écriture, contre respectivement 454 Mo/s et 447 Mo/s en USB 3.0. Ces mesures sont toutefois optimistes et les transferts de fichiers sous Windows dépendront de l’unité de stockage interne, de la mémoire vive installée (qui est utilisée comme cache par le système d’exploitation) et de la taille des fichiers (les débits baissent avec les petits fichiers). Ainsi, nous n’avons pas pu dépasser des débits d’environ 100 Mo/s en transférant des fichiers vers et à partir de l’unité de stockage interne du Zen Aio S Z220IC car Asus a hélas opté pour un disque dur mécanique à 5400 tours/min qui fait alors office de goulet d’étranglement.



Les premiers résultats de l’USB 3.1 Gen2 sont prometteurs, mais il faudra des dispositifs de stockage de type SSD pour en tirer vraiment parti. Signalons qu’Intel n’a pour l’instant pas inclus cette interface dans ses jeux de composants, ce qui oblige les fabricants à installer un contrôleur supplémentaire (ASMedia pour le tout-en-un d’Asus) dans leurs ordinateurs, d’où une fabrication plus complexe et plus coûteuse. Gageons que l’arrivée des jeux composants signés Intel, dont la date n’est pas encore connue, permettra à l’USB 3.1 Gen2 de se généraliser dans les ordinateurs.

Source :

François BEDIN

Journaliste

About heritier kandolo

CEO at rootandadmin Administrateur Systèmes et Réseaux Spécialiste en : • Langage de Script : Bash, PowerShell, AppleScript • Maintenance : Systèmes, Réseaux, Ordinateurs Maitrise : • Microsoft Certified Solution Associate MCSA Windows Server 2012 • Microsoft Certified Trainer MCT • Microsoft Office Master : Office 2013 • Microsoft Technology Associate: Windows Server Administration Fundamentals • Microsoft Technology Associate: Networking Fundamentals • Microsoft Technology Associate: Cloud Fundamentals • GNU Linux • Latex (Pour le traitement de texte) • MacOs

Check Also

Comment internationaliser une application Android – Partie 1

Vous souhaitez que votre application Android soit utilisée par un grand public ? Vous avez raison …