Installation d’ubuntu sur une partition GPT

WhatsApp-Image-20160605

Zut erreur « Boot not Found » !!!! Mon premier redémarrage, Apres installation complète de Ubuntu 16.04 LTS sur machine,

C’est quoi GPT

Dans le domaine du matériel informatique, une table de partitionnement GUID, en anglais GUID Partition Table (GPT) est un standard pour décrire la table de partitionnement d’un disque dur. Bien qu’il fasse partie du standard EFI Extensible Firmware Interface (qu’Intel propose en remplacement du PC BIOS), il est aussi utilisé sur certains BIOS à cause des limitations de la table de partitionnement du MBR qui limite la taille des partitions à 2,2 To (241 octets)1. GPT gère les disques durs et partitions jusqu’à 9,4 Zo (9,4 x 1021 octets ou 9,4 trilliards d’octets soit 9,4*109To ou 273 octets).

Avantages du GPT

  • il prend en charge des tailles de partitions > 2.2 To
  • il n’a pas de limite de partitions primaires

Installer Ubuntu sur un disque GPT

Pour installer Ubuntu sur un disque dur partitionné en GPT:

  • si vous utilisez l’installateur automatique, il n’y a rien de spécial à faire.
  • si vous utilisez le partitionnement manuel, il vous faudra créer:
    • soit une partition UEFI (si votre BIOS est en mode UEFI)
    • soit une partition BIOS-Boot (si votre BIOS est en mode classique).

 Créer une partition EFI

Si le seul disque de votre ordinateur est neuf, il faut d’abord créer une table de partitionnement au format ‘GPT’ avec l’onglet ‘périphériques’ de gparted. Une partition EFI est indispensable pour installer Ubuntu en mode EFI via l’installateur manuel. Ubuntu ne sait actuellement utiliser que la partition EFI du premier disque. En cas d’installation de ubuntu sur un second disque, ce n’est pas la peine de créer une partition EFI sur le second disque. C’est celle du premier disque qui sera utilisée.

  • Dans le cas de Windows 8 préinstallé (et certains Windows 7 préinstallés), une partition EFI existe déjà. Il ne faut pas en créer une autre : cette partition sera réutilisée par l’installateur manuel de Ubuntu sans qu’on ait besoin de définir quoi que ce soit pour elle.
    • Dans le cas d’une installation windows10 après une installation ubuntu, il semble nécessaire de libérer 60Go en début du premier disque et déconnecter les autres disques. Les 4 partitions nécessaires à windows10 seront alors automatiquement créées.
  • Une partition EFI peut être créée via une version récente de gParted, et doit posséder les caractéristiques suivantes:
    • Taille : entre 35 Mo et 250Mo mais une taille de 5 Mo est suffisante si vous n’installez pas windows mais impossible à faire accepter par gparted.
    • Type : FAT32
    • Drapeau : BOOT (ou ESP si cette option est présente dans GPARTED)
    • Autre : doit être située en début d’un disque partitionné en GPT,
    • Elle sera automatiquement reconnue par l’installateur de ubuntu qui lui attribuera le point de montage suivant;/boot/efi

Créer une partition BIOS-Boot

Une partition BIOS-Boot peut être créée via une version récente de gParted, et doit posséder les caractéristiques suivantes:

  • Point de montage : aucun
  • Taille : 1Mo
  • Type : non formaté
  • Autre : doit être située en début d’un disque partitionné en GPT, et doit posséder un drapeau bios_grub

Vous avez des questions sur ce sujet rendez vous sur notre forum Cliquez ICI

 

About heritier kandolo

CEO at rootandadmin Administrateur Systèmes et Réseaux Spécialiste en : • Langage de Script : Bash, PowerShell, AppleScript • Maintenance : Systèmes, Réseaux, Ordinateurs Maitrise : • Microsoft Certified Solution Associate MCSA Windows Server 2012 • Microsoft Certified Trainer MCT • Microsoft Office Master : Office 2013 • Microsoft Technology Associate: Windows Server Administration Fundamentals • Microsoft Technology Associate: Networking Fundamentals • Microsoft Technology Associate: Cloud Fundamentals • GNU Linux • Latex (Pour le traitement de texte) • MacOs